A Montpellier, la Fondation Abbé-Pierre dénonce la précarité des jeunes, abandonnés par l'aide sociale dès leurs 18 ans

vendredi 22 mars 2019 18:39


Lorsqu'elles n'ont plus de soutien familial, les mineurs bénéficient de prise en charge par les services de l'Etat, mais dès leurs 18 ans, une partie d'entre eux se retrouvent démunis, sans travail, formation ni logement. Une situation que dénonce la fondation Abbé Pierre

En lire plus...

Partager

Applications

Partenaires